Améliorer la gestion de trésorerie de votre entreprise

trésorerie

Le suivi de trésorerie d’une entreprise est généralement un travail essentiel pour l’entrepreneur. La mauvaise appréciation peut aussi causer des difficultés pouvant entraîner le dépôt de bilan dans le pire de cas. Lorsque l’entreprise est fragile ou lorsque l’activité traverse également une période compliquée, dans ce cas, il faut que le chef d’entreprise réfléchisse aux solutions nécessaires afin d’améliorer la trésorerie de l’entreprise. Découvrez comment améliorer la gestion de trésorerie de votre entreprise.

Améliorer la trésorerie tout en travaillant sur des dettes fournisseurs

Le poste fournisseurs est généralement un premier élément pouvant vous permettre d’améliorer la trésorerie lorsque vous parvenez à allonger les délais de paiement pour le daf. Notamment, vous avez la possibilité de demander de régler tout à l’échéance si habituellement, vous payez des acomptes, ou encore de demander la réduction de montant de ces derniers et aussi de demander d’allonger des délais de règlement qui sont proposés par le fournisseur. Toutefois, une marge de manœuvre est limitée par les intentions de fournisseur lui-même et par la loi fixant des délais du règlement maximum. Également, le mode du règlement peut améliorer la trésorerie, mais à petite échelle. Pour la direction administrative et financière, le règlement par chèque peut, par exemple, vous permettre de gagner certains jours avant un décaissement par rapport à une réalisation du virement bancaire par exemple.

Améliorer la trésorerie tout en travaillant sur des créances clients

Une entreprise pour la direction financière peut aussi améliorer sa trésorerie tout en travaillant sur le poste clients, pour récupérer ses créances plus rapidement. Une gestion efficace de clients en retard du paiement doit tout d’abord être mise en place comme la relance systématique, la mise en demeure, etc. Egalement, l’entreprise doit mettre en place les procédures d’acceptation de nouveaux clients afin d’éviter les mauvais payeurs : vaux mieux ne pas effectuer un marché et aussi perdre la marge que subir l’opération de vente qui est impayée en totalité. L’affacturage peut aussi permettre à une entreprise de récupérer de la trésorerie plus rapidement : l’entreprise cède les créances clients au factor se chargeant de les recouvrir. La rémunération est généralement versée à un factor en contrepartie. Cela diminue la marge de l’entreprise indirectement. Enfin, vous pouvez aussi négocier des nouvelles conditions du règlement tout en mettant à jour les conditions générales de la vente avec le délai du règlement plus court, tout en renégociant les contrats commerciaux, tout en instaurant le système d’acompte à une commande, tout en réduisant les délais de livraison si une entreprise demande le paiement à la livraison et tout en cherchant des solutions afin de réduire les litiges clients en cours.

Améliorer la trésorerie tout en travaillant sur des frais généraux

La période financière délicate peut aussi être le bon moment afin d’analyser l’ensemble des frais généraux dans l’objectif de trouver les solutions afin de les réduire et de stopper certaines dépenses que vous pouvez vous passer et renégocier les conditions du règlement avec les partenaires. Pour la direction administrative et financière, il existe quelques exemples des pistes de travail sur des frais généraux : est-il possible de trouver un autre prestataire, comme expert-comptable, téléphonie, Internet, assureur, pouvant proposer les services similaires au coût moins élevé ? Est-il également possible d’envisager de déménager une entreprise dans le local moins cher ? Quels sont les frais généraux n’étant pas indispensables ? Comment pouvez-vous les réduire ? Pouvez-vous les supprimer ? Il existe des solutions permettant de diminuer le poids de vos frais généraux : solliciter le prestataire qui est spécialisé dans la réduction de charges externes et travailler avec les solutions de mutualisation d’achats. Le travail de fond qui est mené sur chaque poste des frais généraux peut généralement améliorer nettement la trésorerie d’entreprises pour lesquelles des charges externes représentent le poste important.

Autres moyens afin d’améliorer la trésorerie de l’entreprise

Pour les directeurs financiers, les nombreuses autres solutions peuvent aussi permettre d’améliorer la trésorerie d’une entreprise. Il convient, de plus, d’analyser tout ce qui impacte la trésorerie et ensuite d’étudier comment vous pourrez agir sur ces éléments. Notamment, vous pouvez essayer de renégocier les emprunts bancaires tout en allongeant la durée du remboursement et en trouvant les taux plus avantageux, employer le lease-back avec des actifs : cession de biens à une entreprise de crédit-bail les proposant ensuite en contrat du crédit-bail à l’entreprise, choisir si c’est possible le régime de TVA qui est caractérisé par le paiement annuel ou trimestriel de la taxe, pour des entreprises en payant chaque mois. Vous pouvez aussi choisir le régime réel normal du TVA pour les entreprises étant en crédit de TVA, choisir si c’est possible un paiement trimestriel de charges sociales, éviter de décider les distributions de dividendes pendant l’assemblée annuelle des associés et bloquer temporairement les sommes qui sont versées en comptes courants de l’associé. Une entreprise peut, en plus d’une réduction de dépenses et une amélioration de délais de règlement, lever des fonds pour améliorer la trésorerie comme l’augmentation de capital, les apports en compte courant de l’associé, l’entrée d’investisseurs, etc.

Comment former une équipe commerciale ?
Recouvrir des créances en faisant appel à un cabinet spécialisé